Site officiel de l'Association
CARLO ACUTIS
et de la Cause de béatification du Vénérable Serviteur de Dieu Carlo Acutis
«Être toujours 
 uni à Jésus,
 tel est le 
 but de ma vie»

Biographie de Carlo Acutis

Carlo Acutis est décédé d'une leucémie foudroyante alors qu'il n'avait que 15 ans, laissant un grand vide dans la mémoire de tous ceux qui l'ont connu, ainsi qu'une profonde admiration, pour ce que fut le court mais intense témoignage de sa vie authentiquement chrétienne. Peu après sa première communion à l'âge de 7 ans, il se rendait chaque jour à la Sainte Messe. Que ce soit avant comme après la célébration eucharistique, il cherchait toujours à s'arrêter devant le Tabernacle, en adoration devant le Seigneur réellement présent dans le Très Saint-Sacrement. La Madone était sa grande confidente et il ne manquait jamais de l'honorer en récitant chaque jour le saint Rosaire. La modernité de Carlo, comme son actualité, se conjugue parfaitement avec sa vie eucharistique profonde et sa dévotion à Marie, qui ont contribué à faire de lui ce garçon si particulier, admiré et aimé de tous.

Pour ne faire que le citer : « Notre but doit être l'infini, et non ce qui est fini. L'infini est notre Patrie. Depuis toujours, nous sommes attendus au Ciel ». Aussi disait-il : « Tous naissent comme des originaux, mais beaucoup meurent comme des photocopies ». Pour tendre vers ce But et ne pas « mourir comme une photocopie » Carlo disait que notre Boussole devait être la Parole de Dieu, à laquelle nous devons nous confronter constamment. Or pour atteindre un But aussi élevé, seuls les Sacrements et la prière ont une valeur extraordinaire et sont les Moyens nécessaires. Car c'est au centre de sa vie que Carlo mettait tout particulièrement le Sacrement de l'Eucharistie qu'il appelait « mon autoroute pour le Ciel ».

Carlo était exceptionnellement doué pour tout ce qui relevait du domaine de l'informatique, si bien que ses amis, comme les ingénieurs informaticiens depuis longtemps diplômés, voyaient en lui un petit génie. Tous restaient admiratifs devant sa capacité à comprendre les secrets cachés de cette science, et qui, en temps normal, ne sont accessibles qu'à ceux qui les ont étudiés à l'université. La curiosité de Carlo embrassait de nombreux domaines du savoir, de la programmation des ordinateurs, au montage des films, à la création de sites Internet, en passant par la rédaction et la mise en page de magazines pour enfants, jusqu'à se consacrer au bénévolat pour le bien des indigents, des tous petits et des personnes âgées.

Ce jeune fidèle du diocèse de Milan était en quelque sorte un mystère, qui, avant de mourir, fut capable de faire don de ses souffrances au pape et à l'Église.